Les étapes de la culture des bégonias

Le développement des bégonias dépendra essentiellement des conditions dans lesquelles vous les plantez. Que ce soit en pot ou en terre, les bégonias apprécieront particulièrement les lieux ombragés, peu exposés au soleil (ou juste le matin). Au jardin, les bégonias trouveront ainsi leur place en bordure des murs ou au pied des plantes plus grandes dans un parterre de fleurs. En appartement, placez les pots ou les bacs de bégonias près des fenêtres qui ne sont pas directement exposées au soleil. En appartement ou maison, veillez a conserver un bon taux d’hydrométrie il n’en seront que plus beaux.

La préparation des bulbes pour les bégonias tubéreux

Fournissez-vous de bulbes de bégonias auprès de votre fleuriste dès le mois de février en privilégiant les tubercules de calibre 7. Préparez ensuite les bulbes pour obtenir de jeunes pousses en suivant les étapes suivantes :

* Mettez du terreau dans une caisse
* Enterrez les bulbes à moitié en sachant que le côté creux est placé sur le dessus.
* Arrosez au niveau du terreau régulièrement pour le garder humide
* Placez la caisse dans un endroit bien lumineux tout en veillant à ce que les bulbes ne soient pas en contact avec les rayons du soleil.

La transplantation

Si vous semez environ huit semaines après le semis, de jeunes pousses émergeront des bulbes jusqu’à atteindre une dizaine de centimètres de hauteur. Les bulbes seront alors prêts pour être transplantés dans un pot ou directement en terre dans votre jardin si vous décidez de constituer un parterre de bégonias. Retirez délicatement les bulbes de la caisse et enterrez-les à environ 5cm de profondeur. Faîtes attention aux tiges qui sont encore fragiles. Si vous souhaitez faire sortir vos pots à l’extérieur, en balcon par exemple, ne le faites que lorsque les gelées auront cessées. De plus, faîtes un rempotage à chaque printemps en utilisant un pot légèrement plus grand et de préférence en terre, et non un pot en plastique, pour assainir et rafraîchir les racines.

L’entretien des bégonias

Entretenir des bégonias, c’est avant tout leur apporter une qualité de terre optimale pour leur développement ; par la suite, vous devrez veiller à arroser vos bégonias suffisamment mais sans excès et enfin, anticipez l’hiver en les protégeant du froid. La plupart des bégonias sont très sensibles au froid et surtout au changement de températures entre le jour et la nuit.

La qualité de la terre

Terreau pour begoniasIl s’agira d’abord d’assurer un bon drainage en ajoutant une couche de sable au fond du pot ou de la terre, et en remuant la terre régulièrement pour éviter qu’elle ne soit trop compacte. Cela permettra de bien faire circuler l’eau dans le sol sans qu’il n’y ait une rétention d’eau excessive, ce qui favoriserait la pourriture des racines. De plus, pour offrir une terre bien riche à vos bégonias, ajoutez également de l’engrais liquide pour plante fleurie toutes les quinzaines, à diluer dans l’eau d’arrosage. Enfin, utilisez un insecticide contre les limaces qui sont particulièrement attirées par les bégonias.

L’arrosage des bégonias

Arrosez régulièrement vos bégonias mais attendez toujours que la terre s’assèche quelque peu avant d’arroser à nouveau pour éviter tout risque d’engorgement d’eau ce que serais fatal pour eux. Profitez-en pour retirer les fleurs et feuilles fanées. Si vous cultivez vos bégonias dans un pot, retirez toujours l’eau déversée dans la coupelle après l’arrosage. La bonne manière d’arroser des bégonias est de verser directement l’eau à la base des plantes et au niveau de la terre. Évitez d’arroser le feuillage au risque de favoriser l’apparition d’oïdium, reconnaissable par la présence d’une forme de mousse blanche sur les tiges. Si l’oïdium pourra encore être traité à l’aide de fongicide, la seule solution en cas de pourriture consistera à enlever les plants malades.

Pour éviter bien des problèmes, n’hésitez pas à enterrer vos pot, cela permet de garder plus de fraicheur l’été et d’éviter d’avoir de l’eau à stagner au niveau des racines.

À noter également qu’il faudra surveiller le niveau de pH de l’eau que vous donnez à vos bégonias. Un niveau de pH au-dessous de 5,8 provoquera l’apparition de taches brunes sur le feuillage. Ajoutez un additif adéquat à l’eau d’arrosage pour rééquilibrer le pH entre 5,8 et 6,1.

La conservation des bégonias durant l’hiver

Mis à part le fait de planter des Bégonia Grandis qui sont résistantes au gel, vous devrez préparer vos bégonias pour l’hiver.

Pour les tuberculeux, recouvrez la base des bégonias à l’aide d’un paillis végétal bien épais. Vous pouvez également retirer les tubercules de terre et les placer directement dans un endroit sombre à environ 12°C lorsque le froid commence à s’installer.

Pour tous les autre bégonias, sans exception, ils doivent être rentrés à la fin septembre pour être placés soit en serre ou soit dans une pièce claire chauffée à 15-18°C pour marquer une période de repos végétatif. Pendant ces quelques mois, laissez bien sécher le terreau entre deux arrosages sinon vos plantes risquent de pourrir rapidement.

Dans notre jardin, ils sont rentrés en serre, fin septembre-début octobre, chauffée a 18°C, ils sont arrosés que si la terre a complètement séchée, l’hydrométrie de la serre est à 80-90%. Les apport d’engrais sont stoppés et repris au mois de mars.

les begonias du jardin exotique de Cosy Home