Incontournable cet étè : le bégonia tubéreux

Posté par:

Cette année, les teintes vives et les grosses fleurs sont au rendez-vous. Les professionnels ont misé sur des végétaux impactant fortement le regard, pour mettre en place des compositions lumineuses. Parmi eux, les bégonias tubéreux font figure de vedettes. Pour créer des décors originaux et harmonieux, tout l’art du jardinier va consister à les marier à des feuillages.

FINIE LA MODE DU DRAGON WING…

Boudés les années précédentes, au profit de variétés phares comme le Bégonia ‘Dragon Wing’, les Bégonias à grandes fleurs, au look un peu rétro, sont à nouveau utilisés dans les compositions estivales. Parmi eux, le Bégonia ‘Fountain Pink’ est une variété robuste, qui pousse rapidement et fleurit immédiatement. Elle produit de grosses fleurs de 10 à 12 cm de diamètre, en grappes retombantes. Les fleurs peuvent être simples ou doubles, formant des cascades colorées en été et en automne. Dans une jardinière, ce Bégonia joue le rôle de plante structurante. Associez-le au feuillage argenté et retombant du Dichondra ‘Silver Falls’ ou à celui de l’Helichrysum lanatum ‘Gold’.

Si votre jardinière est suffisamment grande, vous pouvez aussi ajouter à la composition un feuillage dressé, comme celui d’une graminée de type Pennisetum, qui équilibrera les volumes de la composition.

Autres Bégonias qui rencontrent un succès croissant : la gamme des Bégonias ‘Sensation’. Ces nouvelles variétés de bégonias au port retombant sont caractérisées par des fleurs très doubles, globuleuses qui font merveille en vasques et en suspensions. Les fleurs peuvent être orange vif, rose, rouge, jaune, abricot, ou blanches, ou même bicolores (orangé et rouge, ou blanc et rouge notamment).

Ces bégonias à tubercules (dits ‘tubéreux’) se cultivent de la même manière que les bulbes. Les variétés à port droit (comme ceux de la gamme ‘Mocca’) peuvent ainsi être plantées en pleine terre (plantez le bulbe à 4 cm de profondeur dans une terre aérée) dès la fin du mois d’avril ou au mois de mai. Pour hâter leurs floraisons, plantez les tubercules au mois de février dans des godets placés au chaud puis mettez-les à l’extérieur à la fin mai. Pensez à maintenir le substrat légèrement humide. Pour vos compositions en pleine terre, l’effet un peu massif des Bégonias tubéreux peut être atténué à l’aide de feuillages graciles. Les Chlorophytums, les Acorus, les Carex vert anis peuvent être ainsi plantés en accompagnement, à raison d’un pied pour 5 à 6 Bégonias tubéreux que vous distancerez de 30 cm.

L’INTÉRÊT DES JEUNES PLANTS

Vous pouvez acheter vos plantes de compositions estivales en godets ou en petits conteneurs, ou encore sous forme de jeunes plants. Les plantes vendues en godets ou en conteneurs sont généralement déjà fleuries lorsque vous les achetez. Bien souvent, ces plantes ont tendance à s’épuiser avant la fin de la saison de floraison. D’où l’idée d’avoir recours aux jeunes plants, dont vous maîtrisez la culture de A à Z. Vous pouvez vous procurer de tels jeunes plants (le Bégonia ‘Fountain Pink’ figure au catalogue notamment), vendus en mottes ou en mini-mottes, auprès de la société spécialisée de vente par correspondance ‘Jardin Express’ (*).

0