Le milieu naturel des Bégonias

Posté par:

Habitat et répartition

Les bégonias appartiennent au genre Bégonia. Avec plus de 900 espèces, ils représentent la quasi-totalité de la famille des Bégoniacées.

Plantes tubéreuses provenant essentiellement d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale, certaines espèces poussent aussi en Afrique tropicale ou en Asie du Sud-Est. Les Bégonias sont répartis dans toutes les régions tropicales et subtropicales du monde, sauf en Australie et dans la plupart des îles de l’océan Pacifique.

Les Bégonias s’observent principalement en zones forestières, du niveau de la mer avec un fort taux d’hydrométrie. On peut les trouver jusqu’à 3 000 mètres d’altitude.

Généralement ils préfèrent les milieux humides, ombragés et assez frais.

Les Bégonias africains, par exemple, poussent surtout dans la forêt tropicale humide ou dans les aires montagneuses à forte pluviosité. On les trouve dans les sous-bois ou sur le bord des cours d’eau, accrochés aux parois des rochers, où l’eau suinte.

Cependant, certaines espèces, comme le Begonia dregei, préfèrent des milieux plus secs et plus ouverts.

En Amérique, les espèces de la section Gireoudia sont abondantes dans les forêts sèches du Mexique et de l’Amérique centrale, où elles colonisent les parois rocheuses et les troncs.

Certaines espèces rhizomateuses, comme les Begonia heracleifolia et B. multinerva, sont adaptées pour pousser dans des forêts déci-dues : leurs feuilles tombent durant la saison sèche. Le Begonia coccinea, par exemple, espèce originaire du Brésil, supporte des périodes de sécheresse pouvant aller jusqu’à deux mois.

 

0